Forever Young : Quand Marvel rajeunit Samuel L. Jackson, Robert Downey Jr, Michelle Pfeiffer, Michael Douglas...
Marvel
Michael Douglas dans Ant-Man (2015)
Marvel
Robert Downey Jr. dans Captain America Civil War (2016)
Marvel
Michelle Pfeiffer dans Ant-Man et la Guêpe (2018)
Marvel
Samuel L. Jackson dans Captain Marvel (2019)
Marvel
Clark Gregg dans Captain Marvel (2019)
Marvel
Kurt Russell dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2
Marvel
Forever Young : Quand Marvel rajeunit Samuel L. Jackson, Robert Downey Jr, Michelle Pfeiffer, Michael Douglas...
Michael Douglas dans Ant-Man (2015)
Robert Downey Jr. dans Captain America Civil War (2016)
Michelle Pfeiffer dans Ant-Man et la Guêpe (2018)
Samuel L. Jackson dans Captain Marvel (2019)
Clark Gregg dans Captain Marvel (2019)
Kurt Russell dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2

Forever Young : Quand Marvel rajeunit Samuel L. Jackson, Robert Downey Jr, Michelle Pfeiffer, Michael Douglas...

Michael Douglas dans Ant-Man (2015)

Robert Downey Jr. dans Captain America Civil War (2016)

Michelle Pfeiffer dans Ant-Man et la Guêpe (2018)

Samuel L. Jackson dans Captain Marvel (2019)

Clark Gregg dans Captain Marvel (2019)

Kurt Russell dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2

Captain Marvel signe une nouvelle révolution dans le secteur prisé du rajeunissement numérique. Mais la concurrence guette...

Cest l’autre attraction de Captain Marvel, dont l’intrigue se situe en 1995 : un Samuel L. Jackson (Nick Fury) à la peau lisse comme un bébé, heureux bénéficiaire d’un lifting numérique qui le rajeunit de 25 ans à l’écran durant une bonne moitié du film. Une prouesse technique signée Lola VFX, entreprise leader du secteur qui a fait disparaître ses premières rides en 2006 dans un flash-back de X-Men : L’Affrontement final, et collabore avec Marvel Studios depuis près de huit ans. Après avoir travaillé sur les effets visuels de Captain America : First Avenger, Lola VFX fait gagner une vingtaine d’années à Michael Douglas le temps de l’ouverture d’Ant-Man (2015). Depuis, la technologie de la firme basée entre les États-Unis et Londres s’est affinée et a été utilisée chez Marvel dans Captain America : Civil War (Robert Downey Jr.), Les Gardiens de la Galaxie 2 (Kurt Russell), Ant-Man et la Guêpe (Michael Douglas et Michelle Pfeiffer) et donc Captain Marvel.

2019, c’est l'année ciné de Samuel L. Jackson

"En quelques années, on a mis au point de nombreux outils 3D et d’animation qui n’existaient pas, explique Thomas Nittmann, cofondateur de Lola VFX. Ça nous permet d’avoir un meilleur résultat et de faire beaucoup plus de scènes tout en gardant la performance originale de l’acteur." Impliqué de bout en bout dans le processus, Marvel Studios valide d’abord sur photos et décide ensuite s’il faut aller plus loin dans le rajeunissement. "Et ils ont du flair pour intégrer ces scènes au bon moment dans l’histoire sans que cela produise un rejet du spectateur", analyse Nittmann. Jusqu’ici, Lola VFX est le seul partenaire de Marvel Studios. Mais la concurrence pointe le bout son nez : rien que cette année, Gemini Man d’Ang Lee mettra à l’écran une copie conforme de Will Smith à 25 ans, alors que The Irishman de Martin Scorsese redonnera leur jeunesse à Robert De Niro et Al Pacino. "Ça va être très intéressant à observer. Si ça nous fait peur ? Un peu. C’est devenu le Graal dans l’industrie. Mais Lola est considérée comme la meilleure entreprise sur ce terrain. Et pour se préparer, on a commencé à proposer un service pour scanner entièrement un acteur tous les deux ou trois ans. Mais ce n’est pas facile pour eux d’accepter de donner leur image afin qu’ils puissent être recréés dans de futurs films..." Combien de temps auront-ils encore le choix ?

Au sommaire de Première n°493 : Captain Marvel, Dragons 3, Marina Foïs, Vice, La Favorite, François Ozon, Alita...
Première
Au sommaire de Première n°493 : Captain Marvel, Dragons 3, Marina Foïs, Vice, La Favorite, François Ozon, Alita…

Captain Marvel est en couverture du 493e numéro de Première (février 2019) : en plus de ce focus sur les comédiens rajeunis à l'écran, un long dossier est consacré au blockbuster, qui sortira le 6 mars au cinéma, avec notamment une interview de la comédienne principale, Brie LarsonBande-annonce :

Ant-Man : comment Michael Douglas a été rajeuni pour le film