INSTAGRAM @JOSHUATRANK/@tomhardy

Et Venom est un mélange de Woody Allen, Conor McGregor et Redman.

Le magazine Esquire publie un long portrait de Tom Hardy, au cours duquel l’acteur revient sur ses deux derniers tournages : Venom et Fonzo. Il a enchaîné les prises de vue du super-film de Ruben Fleischer et du biopic d’Al Capone par Josh Trank, et à peine rentré en Angleterre, il a assisté au mariage de Meghan Markle et du Prince Harry. Ne comptez pas sur lui pour dévoiler ses coulisses : "C’était privé", répond-il avant de commenter que "Harry est une p*** de légende !" Réputé peu bavard, le comédien se lâche quand il est question de jeu d’acteur, de méthode, de trouver un personnage et sa voix : "Je deviens un vrai geek quand on me lance sur ça. On peut donner du caractère à un personnage grâce à un accent et en ayant du flair, mais ça ne suffit pas, il faut lui offrir une certaine vérité." Quand il apprécie un scénario, il étudie ainsi son futur rôle comme "un dossier d’enquête", qu’il "épluche comme un policier le ferait avec le portrait d'un suspect".

On peut enfin écouter l’album de rap de Tom Hardy

Tom Hardy révèle ainsi des inspirations surprenantes pour ses rôles d’Al Capone et d’Eddie Brock. "Il commence souvent par se baser sur des personnalités réelles ou fictives, qui vont l’aider à se plonger dans son rôle, écrit le journaliste. Il a par exemple trouvé la voix d’Al Capone en imitant Bugs Bunny, et pour me le prouver, il me montre un extrait des coulisses sur son téléphone. C’est vrai qu’elle ressemble à celle du lapin, mais en plus craquée." Et pour Venom ? "J’ai pioché dans les névroses de Woody Allen et dans l’humour qu’il peut en tirer, répond l'intéressé. Dans l’ultra-violence de Conor McGregor (champion de MMA, ndlr), aussi, mais en enlevant sa façon de parler. Et du côté hors de contrôle de Redman, le rappeur, qui est libre dans sa tête."

Venom sortira le 10 octobre au cinéma. Fonzo n’a pas encore de date de sortie.

Prochainement au Cinéma