DORA ET LA CITÉ PERDUE
Paramount

Isabela Moner joue l’héroïne face à Eva Longoria, Michael Pena…

Cet été sortira la version live de Dora l’exploratrice. La série animée a connu un énorme succès dès le début des années 2000, en proposant aux plus jeunes d’apprendre des mots d’anglais et d’espagnol tout en s’amusant.  Pour cette adaptation sur grand écran, l’héroïne a grandi : après avoir évolué dans la jungle auprès de son ami Babouche, il est temps d’entrer au lycée. Incarnée par Isabela Moner, 17 ans (vue dans Transformers 5 et Sicario 2), elle suit les conseils de son cousin Diego (Jeffrey Wahlberg) pour s’adapter à cette nouvelle vie… mais se fait enlever par le maléfique Powell (Temuera Morrison) avec une poignée de camarades de classes. De retour dans la jungle, ils vont vivre une grande aventure qui les mènera jusqu’à la Cité perdue.

En 2012, une fausse bande-annonce de Dora l’exploratrice devenait virale

La bande-annonce tease une comédie familiale pleine de rebondissements, évoquant tour à tour Lara Croft, Indiana Jones ou le dernier Jumanji. Dora et la Cité perdue est signé Nicholas Stoller (Cigognes et cie) et réalisé par James Bobin (Les Muppets, le retour, Alice de l’autre côté du miroir). L’héroïne est entourée de comédiens latino populaires : en plus d’Eva Longoria (Desperate Housewives) et Michael Pena (Narcos), qui jouent ses parents, Benicio del Toro prête sa voix à Chipeur et Danny Trejo double Babouche. Rendez-vous le 14 août pour découvrir le résultat au cinéma.

Dora l’exploratrice : le film n’est pas produit par Michael Bay