Leonardo DiCaprio dans Don's Plum
capture d'écran YouTube

L’acteur, accompagné de son pote de toujours, Tobey Maguire, y incarnait un sale type. C’était en 1995, avant la révélation Roméo + Juliette et la gloire Titanic.

Aujourd’hui, Leonardo DiCaprio est l’un des acteurs les plus doués de sa génération et l'un des plus admirés à Hollywood. En témoigne les films loués par la critique et le public, les performances toujours plus poussées, son Oscar du Meilleur Acteur 2016 pour The Revenant et sa nouvelle collaboration avec Quentin Tarantino, Once Upon a time... In Hollywood. Leo est comme le bon vin : plus il vieillit, meilleur il est.

Le Figaro rappelle un couac dans sa jeune carrière. Un film qui n’est jamais sorti ou presque, au milieu des années 90, dans lequel participait également Tobey Maguire, ami indéfectible de DiCaprio. Son titre ? Don’s Plum. La raison ? Les deux jeunes comédiens, surtout DiCaprio qui était alors en passe de devenir un jeune premier, y interprétaient deux sales types à la fois violents, obsédés et machos… Une case pas vraiment appréciable pour un CV à Hollywood même si l’on sait que la fiction rattrape rarement la réalité. Rarement.

 

 

Nous sommes en 1995, à New York. C’est l’été. Une petite équipe tourne un film de potes en six jours dans la Grosse Pomme. Au casting, on retrouve ainsi Leonardo DiCaprio et Tobey Maguire mais également Amber Benson (Tara dans Buffy contre les vampires) et Kevin Connolly (Eric dans Entourage). Problème : le duo de (futures) stars composé de DiCaprio et Maguire ne veut pas que le film sorte en salles, de peur visiblement que le public ne les confondent avec leurs personnages à l’écran et que cela entache leurs carrières respectives à venir. Ce que confirmera plus tard Tawd Beckman, le co-producteur de Don’s Plum.

Aujourd’hui, Don’s Plum est trouvable sur Internet. Plus de vingt ans auparavant, celui-ci n’a pas connu de sortie officielle en salles, DiCaprio et Maguire s’étant démené pour faire empêcher la distribution notamment aux Etats-Unis et au Canada. Le film a été néanmoins présenté à la Berlinale de 2001 où il avait reçu des "critiques mitigées" comme le souligne Le Figaro. En 2019, Tobey Maguire a quelque peu disparu de la circulation, son dernier rôle marquant étant dans Gatsby le Magnifique en 2013. De son côté, Leonardo DiCaprio s’est affranchi de son image de minet au fil des années notamment grâce à plusieurs collaborations avec Martin Scorsese. On le retrouve dès demain en salles dans Once Upon a time… In Hollywood.

Notre critique d'Once Upon a time... In Hollywood

A lire aussi sur Première

Tarantino défend 'son' Bruce Lee

Le cinéaste revient enfin sur la polémique entourant son nouveau film Once Upon a time... In Hollywood et sa représentation à l'écran du légendaire Bruce Lee.