DR

Pour chaque dollar dépensé, Universal en a gagné 2,18.

Deadline est en train de calculer la rentabilité des blockbusters de l’année dernière, et avant de publier le classement complet, le site hollywoodien partage la fiche détaillée du grand gagnant : Comme des bêtes, de Chris Renaud.

Leur addition est très précise. En plus du budget officiel de 75 millions de dollars, Universal en aurait déboursé 140 pour sa publicité, puis encore une cinquantaine pour sa sortie en DVD et blu-ray. En tout, le film d’animation aurait coûté 316 millions de billets verts, mais il en a rapporté presque le triple. Comme des Bêtes a gagné 363 millions de dollars aux Etats-Unis, 58 millions en Chine et 446 dans le reste du monde, soit 875 en tout. Si l’on soustrait son coût global, cela monte son rendement à 374 millions de dollars, soit 2,18 dollars empochés par Universal pour chaque billet dépensé.

Top 10 des plus gros succès de 2016 dans le monde

Une réussite qui est loin d’être une première pour le studio, qui a déjà été en tête du top des blockbusters les plus rentables grâce à Moi, moche et méchant 2 en 2013 et il était deuxième en 2015 grâce aux Minions (derrière Star Wars : Le Réveil de la Force). Précisons enfin que Comme des Bêtes n’est pas le plus gros succès de l’année 2016. Captain America : Civil War, Rogue One : A Star Wars Story, Le Monde de Dory et Zootopie ont tous franchi le milliard de dollars de recettes sur la planète. Mais comme il a coûté moins cher, aussi bien pour sa sortie au cinéma qu’en DVD et blu-ray, il a rapporté plus d’argent à son studio. 

Bande-annonce :

C’est parti pour Comme des bêtes 2

Prochainement au Cinéma