Abaca

Aujourd'hui à Cannes, le réalisateur d'Interstellar présente le classique de Stanley Kubrick.

Les organisateurs du 71e festival de Cannes ont voulu fêter les 50 ans de 2001 : l'Odyssée de l'espace en planifiant plusieurs rencontres événements autour du film. Hier, Christopher Nolan, les producteurs Katharina Kubrick et Jan Harlan, ainsi que l'acteur Keir Dullea venaient parler du classique de Stanley Kubrick. Rebelote aujourd'hui avec la conférence spéciale 2001 présentée par Nolan, puis la projection du long métrage en question en version 70 mm.

 

 
2001: L'Odyssey de l'espace - Affiche 50e anniversaire © Warner Bros/Première Classics n°3

Cannes 2018 : Nouvelle bande-annonce de 2001 L’odyssée de l’espace en vue de sa projection en 70 mm

Première fête également ce bel anniversaire, en consacrant deux dossiers au film : un dans le numéro de mai 2018, et un autre, plus important, dans le mook n°3. La rédaction revient notamment sur la découverte de 2001 par plusieurs cinéastes : Paul Thomas Anderson, Martin Scorsese, David Fincher... et un certain Christopher Nolan. Qui explique que selon lui, il s'agit aussi d'un film pour enfants, à découvrir à partir de 7 ans. 

Sommaire du Première Classics n°3 : 2001 L’Odyssée de l’espace, In the mood for love, Piège de cristal, Le nom de la rose, La mort aux trousses…

Extrait : "Il faut montrer 2001 aux jeunes enfants. Ils sont capables de le comprendre à un niveau élémentaire, fondamental. C’est ce qui m’est arrivé. Je l’ai vu quand j’avais sept ans et le film a fonctionné sur moi comme un spectacle cinématographique à l’état pur. J’étais extrêmement déconcerté par le film, mais également très excité. Le film était ressorti dans la foulée de Star Wars, on est allé le voir avec une bande de copains. On rêvait de vaisseaux, d’espace, de faire l’expérience de quitter la Terre. Quand les gens s’interrogent sur l’âge qu’il faut avoir pour apprécier ce genre de film, ils se demandent : 'Comment un enfant de sept ans peut-il analyser le sens de 2001 ?' Mais ce n’est pas un film beaucoup plus facile à analyser quand on est adulte ! C’est l’expérience qui prime."

Jan Harlan : "Les vieux ne comprenaient rien à 2001, l'Odyssée de l'espace"

Bande-annonce de 2001 : L'Odyssée de l'espace :