Diaphana Distributions / Tempesta 2018

Les deux films ont été récompensé à l’issue du Festival.

"Tout film visant à la compétition doit être ouvert à la distribution en salles." Thierry Frémaux a prononcé ces mots en avril dernier lors de la conférence de presse du Festival de Cannes. Le délégué général avait semblé ferme et déterminé lors de son allocution aux journalistes, pourtant à peine les festivités ont commencé, que l’on apprenait que Le Livre d’images de Jean-Luc Godard allait être diffusé sur Arte. Aujourd’hui, le Festival terminé, deux films ont été rachetés par le géant du streaming : Girl, de Lukas Dhont (Caméra D’or) et Heureux comme Lazzaro d’Alice Rohrwacher (Prix du meilleur scénario)

Le Festival de Cannes s’est-il fait avoir ? Oui et non. La plateforme de vidéo à la demande contourne la problématique exigée par la direction cannoise, puisque les long-métrages sont voués à être diffusés seulement en Amérique Latine et en Amérique du Nord. Ainsi, ils pourront bien être projetés en France, comme l’exige le règlement. En revanche, cela prouve que Netflix poursuit sa Guerre Froide contre la Croisette, en cherchant par tous les moyens à avoir le dernier mot. Concernant le film de Jean-Luc GodardOlivier Père, directeur du cinéma d’Arte, a révélé à nos confrères de Technikart que le cas du Livre d’image est "très différent de Netflix. Le film va sortir au cinéma dans plusieurs pays…"

Il poursuit : "il sera diffusé [en France] dans des musées ou pour des séances spéciales dans des cinémas. En tout cas, il peut légalement être diffusé en salles, donc rien à voir avec le cas Netflix, et puis c’est une décision de Godard, Arte n’y est pour rien".

Cannes 2018 : Kore-Eda repart avec la Palme d'or, Godard reçoit un prix inédit (palmarès complet)

Prochainement au Cinéma