DR

Le nouveau Disney/Marvel s'approche des 700 millions de dollars. (Source : Box-office Mojo)

Le 8 mai 1945, l'Allemagne nazie capitulait, sans l'aide de Captain America puisque 1) il s'agit d'un personnage imaginaire et 2) dans le film First Avenger il est congelé dans l'Océan Arctique en 1943. 71 ans plus tard, le star-spangled man est à l'affiche de Civil War, troisième film à son nom et treizième film du Marvel Cinematic Universe. Qui est sorti le 6 mai dernier aux Etats-Unis. Et le 8 mai, c'est déjà l'heure du bilan de la première vague d'attaque du box-office. Et c'est du très, très lourd. 181,7 millions de dollars. C'est facilement le meilleur démarrage de 2016 (pour l'instant), devant Batman V Superman : L'Aube de la justice (166 millions). C'est aussi le troisième meilleur démarrage pour un film du MCU, derrière Avengers : L'Ere d'Ultron (191,2 millions) et Avengers (207,4 millions). Devant Iron Man 3 (174,1 millions), aussi. Team Cap. Et c'est plus du double du démarrage de Captain America : Le Soldat de l'hiver (95 millions). En fait, rien qu'avec ce week-end, Civil War a plus rapporté que le premier Thor dans toute sa carrière américaine. Enfin, c'est le cinquième meilleur démarrage de tous les temps -sans tenir compte de l'inflation, bien sûr.

Debriefing de la première vague : Civil War risque facilement d'atteindre le milliard de dollars. En comptant le box-office mondial (496,6 millions), le film accumule 678,3 millions depuis sa première sortie en Europe le 27 avril dernier. Les critiques sont très bonnes et le film ressemble clairement à un Avengers 3 vu son super-casting. Disney/Marvel a déjà placé trois films de super-héros le premier week-end de mai (Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 en mai 2017, Avengers 3 et 4 en mai 2018 et 2019.) On attend Doctor Strange pour le 4 novembre prochain, qui introduira un nouveau super-héros dans le Marvel Cinematic Universe. Rompez.

Critique : Captain America : Civil War, Marvel à son meilleur

Aucun studio n'a osé affronter Captain America : Civil War et sortir un blockbuster face à lui. Le prochain duel intéressant au box-office américain aura lieu le 27 mai, avec Alice de l'autre côté du miroir versus X-Men Apocalypse. En attendant le reste du box-office se partage les miettes : Le Livre de la jungle de Disney (21,8 millions) en est à 284,9 millions en quatre semaines d'exploitation. Petite surprise pour Joyeuse Fête des mères, romcom avec Julia Roberts et Jennifer Aniston qui gagne 9 millions comme le week-end dernier : une stabilité qui n'en fait pas un succès pour autant puisque le film n'a gagné que 20,7 millions pour l'instant, même pas de quoi rembrouser son budget estimé à 25 millions de dollars.

Déjà pas très en forme, Le Chasseur et la Reine des glaces est achevé par la sortie de Captain America : Civil War. 3,5 millions de dollars pour son troisième week-end, une baisse de près de 63% par rapport à la semaine dernière. Et la suite de Blanche-neige et le Chasseur n'atteint péniblement que 40,3 millions de dollars, alors que son budget est estimé à 115 millions... Bref, même avec des recettes internationales de 105,9 millions, La Reine des glaces est déjà un échec dans le bilan 2016 d'Universal. Pour 2016, le studio n'a ni Fast & Furious 8 ni suite de Jurassic World, mais a encore en magasin Warcraft, Nos pires voisins 2, Comme des bêtes, Bridget Jones's Baby, The Girl on the Train et Jason Bourne pour se refaire.

Enfin, la comédie trash Keanu se casse complètement la figure en deuxième semaine : victime également de Civil War qui lui a siphonné tout ce qui restait de son public potentiel, le film ne rapporte que 3 millions de dollars ce week-end et n'a rapporté que 15,1 millions de dollars pour un budget de 15 millions. La guerre, c'est l'enfer.

Sylvestre Picard (@sylvestrepicard)

Box-office américain du 6 au 8 mai 2016 :
1) Captain America : Civil War
2) Le Livre de la jungle
3) Joyeuse fête des mères
4) Le Chasseur et la Reine des glaces
5) Keanu