Universal/Marvel

Le nouveau Marvel bat tout de même Avengers aux Etats-Unis. (Source : Le Film Français)

Après cinq week-ends d’affilée en tête du box-office américain (ce qui n’était pas arrivé depuis Avatar en 2009/début 2010), Black Panther a perdu la tête face à Pacific Rim 2. La suite du film de robots de Guillermo del Toro, qui est réalisée par Steven S. DeKnight, a rapporté 28 millions de dollars aux Etats-Unis (dans 3708 salles), soit 10 de moins que l’original, en 2013. Pacific Rim avait fini sa course au-delà des 400 millions de dollars, dont 100, rien qu’aux US. Ce nouvel épisode pourrait obtenir un score équivalent grâce à l’étranger, puisqu’en quelques jours, il a déjà atteint 150 millions au cumul grâce à 122 millions récoltés hors de l’Amérique du Nord. En Chine notamment, Uprising a bien démarré, franchissant 60 millions de dollars en premier week-end, soit deux fois plus que son score américain.

Pacific Rim Uprising : De la suite dans les idées [Critique]

Black Panther tombe donc à la deuxième place avec 16,6 millions de dollars supplémentaires amassés dans 3370 cinémas. En six semaines, le blockbuster de Marvel est pourtant devenu le plus gros succès d’un film de super-héros de tous les temps en récoltant 630 millions de billets verts aux Etats-Unis, ce qui lui permet de battre le score local d’Avengers. A l’étranger, son résultat est quasiment similaire, si bien que le long métrage de Ryan Coogler atteint 1,2 milliard de dollars au cumul en un mois et demi.

Kevin Feige s’est prononcé sur la suite de Black Panther

I Can Only Imagine conserve la troisième place avec 13,8 millions de dollars supplémentaires pour 2253 écrans, soit une baisse de seulement 20% de recettes par rapport à son démarrage. Il s’agit d’un film chrétien porté par Dennis Quaid. Plus loin dans le top, à la 8e place, une autre production du même genre démarre à 5 millions de dollars pour 1473 salles : Paul, l’apôtre du Christ. Et la semaine prochaine, God’s Not Dead : A Light in the Darkness  sortira précisément lors du week-end de Pâques.

Sherlock Gnomes, suite du film d’animation de Sony Gnoméo et Juliette, sorti en 2011, est quatrième grâce à 10,6 millions de billets verts récoltés dans 3662 salles. Le premier avait fait mieux, gagnant 25 millions de dollars au démarrage, puis 100 millions aux US. Il double tout de même de peu Tomb Raider, qui était deuxième la semaine dernière et a perdu 3 places en deuxième week-end, ajoutant 10,4 millions de plus pour 3854 écrans du pays. En local, ce reboot a gagné 41,7 millions de dollars, exactement comme en Chine, et dans le monde, il a franchi les 200 millions.

Pourquoi il n'y a pas eu de Tomb Raider 3 avec Angelina Jolie

Les films suivants passent en dessous des 10 millions de recettes. Un raccourci dans le temps, le projet de SF d’Ava Duvernay produit par Disney, ajoute 8 millions à son score, ce qui lui permet de passer les 70 en trois semaines. Love, Simon est juste en dessous : cette adaptation de roman pour ados est acclamé par la critique et se maintient bien : seulement 33% de baisse de recettes depuis sa sortie le week-end dernier.

La comédie Game Night et le drame romantique Midnight Sun bouclent le top 10 juste en dessous des 5 millions. Notons que L’Île aux chiens, de Wes Anderson, est sorti en "limited release" vendredi et a passé le million de dollars dans seulement 27 salles. Son nombre d’écran sera peu à peu augmenté jusqu’à la mi-avril, date à laquelle il sera proposé partout dans le pays.

Voici le classement détaillé du box-office américain du week-end du 23 au 25 mars :

Le Film Français/ComScore

Prochainement au Cinéma