20th Century Fox

Deadpool 2 démarre presque aussi bien que le premier Deadpool. A quelques millions près. (Source : Le Film français)

En démarrant à 125 millions de dollars, Deadpool 2 est parvenu sans effort à vaincre Avengers : Infinity War et à prendre la première place du box-office américain. C'est un très gros score, mais rappelons que le premier Deadpool démarrait à 132,4 millions de dollars en février 2016, et terminait sa carrière américaine à 363 millions. Deadpool 2 est bien parti pour suivre ses traces, mais démarre donc plus court de 7,4 millions. De plus, Deadpool 2 a coûté 110 millions, soit un peu moins du double du premier (estimé à 58 millions). Cela reste un excellent démarrage, d'autant plus remarquable que Deadpool 2 a été classé Restricted (déconseillé aux moins de 17 ans non accompagnés). Et Deadpool 2 a battu un record, celui du meilleur démarrage "premier jour" pour un film Restricted, avec 53,3 millions de dollars gagnés vendredi, battant ainsi le film d'horreur Ça et ses 50,4 millions raflés en une journée l'an dernier. Vendredi prochain, Disney va tenter de reprendre la première place avec Solo : A Star Wars Story.

Deadpool 2 est bien meilleur que le premier (critique)

Avengers : Infinity War se retrouve donc en deuxième position, après avoir squatté le trône pendant trois semaines. Avec un quatrième week-end à 28,6 millions, le 19ème film du Marvel Cinematic Universe a raflé 595 millions aux USA et est donc le deuxième plus gros carton de 2018 pour l'instant derrière Black Panther (697,7 millions). Et dans le reste du monde, Infinity War en est à 1,8 milliard.

Alors que les superhéros s'étripent au sommet, Le Book Club tente de ne pas se faire oublier. Cette comédie destinée à un public, disons, d'âge mûr, rapporte 12,5 millions au démarrage. Réalisé par Bill Holderman (associé de Robert Redford, il a écrit son Randonneurs amateurs de 2015), The Book Club raconte les aventures d'une bande de copines d'un certain âge (Diane Keaton, Mary Steenburgen, Jane Fonda, Candice Bergen) membres d'un club de lecture, qui décident de bouleverser leurs vies après la lecture de Cinquante nuances de Grey. Le Book Club n'a coûté que 10 petits millions, et devrait tranquillement se rembourser.

Mauvaises nouvelles pour la comédie Life of the Party avec Melissa McCarthy, qui dégringole en deuxième semaine (-56,8%) et rapporte 7,7 millions. Total américain pour l'instant : 31 millions de dollars, à peine de quoi rembourser son budget estimé à 30 millions.

Après son bon démarrage de la semaine dernière, le thriller en huis clos Breaking In avec Gabrielle Union réalise un deuxième week-end à 6,4 millions, pour un total de 28,7 millions. Pour un film qui n'a coûté que 6 millions, c'est très joli.

Mais tout cela ne doit faire oublier que le vrai événement du week-end était la ressortie de 2001, l'odyssée de l'espace. Le classique de Stanley Kubrick fête ses cinquante ans avec une nouvelle copie (en pellicule) supervisée par Christopher Nolan lui-même, qui débarque donc dans quatre salles aux USA (New York, Hollywood, Chicago, San Francisco) après avoir fait l'événement au Festival de Cannes. Résultat : 200 000 dollars raflés. Soit une moyenne de 50 000 dollars par salle. A titre de comparaison, la moyenne de Deadpool 2 est de 28 742 dollars dans chacune de ses 4 349 salles. Saviez-vous qu'à sa sortie, 2001 avait été le plus gros succès de l'année 1968 aux Etats-Unis, devant Funny Girl avec Barbra Streisand et La Planète des singes avec Charlton Heston ? Non ? Alors allez vite découvrir 49 autres infos palpitantes sur le film ici :

50 choses à savoir sur 2001, l’Odyssée de l’espace

Source : Le Film français

Box-office américain du 18 au 20 mai 2018 :
1) Deadpool 2
2) Avengers : Infinity War
3) Le Book Club
4) Life of the Party
5) Breaking In

Prochainement au Cinéma

A lire aussi sur Première