Venom
Sony

Le film de super-héros avec Tom Hardy approche des 700 millions de dollars de recettes dans le monde.

Un peu plus d’un mois après sa sortie américaine, Venom est arrivé ce week-end dans les salles chinoises, où il a cartonné ! Ce spin-off de Spider-Man avec Tom Hardy dans le rôle principal a rapporté 111 millions de dollars, ce qui est plus que lors de son démarrage américain (80,2 millions) le week-end du 5 octobre. Il s’agit même du 2e meilleur début d’un film de super-héros dans le pays après celui d’Avengers 3 au printemps.

Venom : grandes dents, petit film [critique]

Le super-film de Ruben Fleisher a divisé la critique, mais il a tout de même gagné 200 millions de dollars aux USA (et plus du double à l’étranger). Cette somme devrait rapidement être amassée en Chine, territoire de plus en plus important pour les studios hollywoodiens. Au sein du top 10 local de l’année, on retrouve pour l’instant seulement 3 blockbusters américains, mais ils ont cartonné : Infinity War a gagné plus de 350 millions de dollars dans le pays, Jurassic World 2, 260 millions et Ready Player One, 218 millions.

Résultat, Venom approche des 700 millions de dollars de recettes dans le monde. Cette production de Sony est pour l’instant 7e du classement annuel entre Deadpool 2 (734 millions de dollars pour ce projet de la Fox) et Ant-Man et la Guêpe (622 pour Disney-Marvel). Notons d’ailleurs que le film avec Ryan Reynolds n’est pas encore sorti en Chine, mais cela ne va pas tarder : il sera sur les écrans en décembre, en version PG-13 (déconseillé aux moins de 13 ans non accompagnés d’un adulte) et non R-Rated (pareil mais pour les moins de 17 ans).

A quoi va ressembler le Deadpool PG-13 ?