Bohemian Rhapsody
Twentieth Century Fox

Fidèle à la personnalité du chanteur, le biopic multiplie néanmoins les inexactitudes.

Attention, spoilers ! Cet article révèle quelques moments clés du film Bohemian Rhapsody. Rien de bien méchant pour les plus mordus des fans du groupe. Les autres sont prévenus !

La sortie de Bohemian Rhapsody, le biopic très attendu sur Freddie Mercury et Queen, est l’évènement ciné de la semaine. Le film raconte la vie de Freddie Mercury de ses débuts au sein du groupe Queen, en 1970, jusqu’au célèbre concert du Live Aid, en 1985. Fidèle à la personnalité du chanteur, le biopic multiplie néanmoins les inexactitudes. Certaines de ces erreurs sont bien plus que de simples anachronismes capillaires ou musicaux. Première vous propose de démêler le vrai du faux.

Queen et le cinéma : des clips vidéos en hommage au 7ème art (1/3)

Queen : sa carrière et sa musique

Queen est un groupe surdiplômé. VRAI

Queen est probablement le groupe le plus diplômé de l’histoire du rock ! Freddie Mercury était diplômé en art (Ealing Art College), Roger Taylor en odontologie (London Hospital Medical School), John Deacon en électronique (King’s College) et Brian May en astrophysique. Ce dernier a finalement terminé sa thèse en 2007, trente ans après l’avoir commencé.

Freddie Mercury a dessiné le logo de Queen. VRAI

C’est bien Freddie Mercury qui a dessiné le logo du groupe. Le musicien, diplômé d’une école de Beaux-arts londonienne, l’a imaginé à partir des signes du zodiaque des membres du groupe. On y voit deux lions (John Deacon et Roger Taylor), un crabe symbolisant le cancer (Brian May) et deux fées symbolisant la vierge (Freddie Mercury).

Freddie Mercury est le premier membre de Queen à avoir enregistré un album solo. FAUX

Selon le film, Freddie Mercury aurait quitté Queen pour se consacrer à sa carrière solo. Non seulement il n’a jamais "quitté" Queen, mais il n’est pas non plus le premier membre du groupe à avoir sorti son album solo. Roger Taylor publie Fun in space, son premier album solo, en 1981. Brian May lui emboite le pas en 1983 avec l’album Star Fleet Project, enregistré avec le guitariste Eddie Van Halen. Mr Bad Guy, le premier album de Freddie Mercury, ne sort qu’en 1985.

Queen et le cinéma : Flash Gordon et Highlander, deux bandes originales signées Queen (2/3)

Tous les membres du groupe composaient. VRAI

Queen est l’un des rares groupes de rock dont les quatre membres composaient. Chacun a signé au moins un tube. On doit "Bohemian Rhapsody", "Don’t Stop Me Now" et "We Are The Champions" à Freddie Mercury ; "We Will Rock You", "Now I’m Here" et "I Want It All » à Brian May ; "You’re My Best Friend", "Another One Bites The Dust" et "I Want To Break Free" à John Deacon ; "I’m In Love With My Car", "Radio Ga Ga" et "A Kind Of Magic" à Roger Taylor.

Les compositions du groupe étaient signées « Queen » à partir de 1985. FAUX

Les compositions du groupe n’ont pas été signées Queen à partir de 1985, comme il est dit dans le film, mais à partir de l’album The Miracle, paru en 1989. Pour illustrer cette symbiose créative et financière - puisque les royalties sont désormais partagées à part égale -, la pochette du disque représente les têtes des quatre membres ne formant qu’une seule et même figure.

Queen s’est reformé pour participer au Live Aid. FAUX

Queen ne s’est jamais officiellement séparé. Or le film laisse entendre que les membres du groupe n’ont pas joué ensemble depuis plusieurs années au moment du Live Aid. Le célèbre concert caritatif organisé par Bob Geldof apparaît alors comme le moment idéal pour revenir sur le devant de la scène. Ce que le film oublie de préciser, c’est que Queen avait enregistré un disque l’année précédente (The Works, en 1984) et qu’ils étaient en tournée dans le monde entier quelques mois encore avant le Live Aid.

Queen et le cinéma : Star Wars, Marx Brothers, Marlene Dietrich … découvrez quelques "fun facts" sur Queen (3/3)

La vie privée de Freddie Mercury

Freddie Mercury a vécu une histoire d’amour passionnée avec Mary Austin. VRAI

Avant de faire son coming-out, le chanteur de Queen a vécu une grande histoire d’amour avec une femme : Mary Austin, interprétée par Lucy Boynton dans le film. Freddie et Mary ont vécu ensemble au début des années soixante-dix, jusqu’à ce que Mercury lui annonce son homosexualité. Les deux amants sont restés en très bons termes, Mary lui rendant régulièrement visite pendant sa maladie.

Jim Hutton, le dernier compagnon du chanteur, était serveur. FAUX

Dans le film, Freddie Mercury rencontre Jim Hutton, interprété par Aaron McCusker, lors d’une fête qu’il organise chez lui, alors que ce dernier est employé comme serveur. Selon les biographes du groupe, Jim Hutton n’était pas serveur mais coiffeur/barbier. Jim Hutton passa les six dernières années de Freddie à ses côtés, jusqu’au décès du chanteur, le 24 novembre 1991.

Freddie Mercury avait des relations conflictuelles avec la presse. VRAI

La presse n’a pas toujours été tendre avec Queen, ni avec Freddie Mercury. Les tabloïds britanniques n’ont pas manqué une occasion de rapporter les frasques amoureuses et/ou sexuelles supposées du chanteur. Bohemian Rhapsody montre d’ailleurs Paul Prenter, l’assistant de Freddie interprété par Allen Leech, vendre des photos à la presse et faire des révélations sur la vie privée du chanteur.