Conan le barbare Schwarzie
20th Century Fox

L’interprète du célèbre barbare s’est aussi exprimé sur Terminator : Dark Fate.

L’idée de voir Schwarzie ressortir le pagne et le glaive pour une suite des aventures de Conan ne parait plus si farfelue. Depuis quelques mois, l’acteur et politicien a fait preuve d’un enthousiasme répété à l’idée de revisiter le rôle du roi des barbares. Malgré son emballement, le projet serait au point mort suite à des négociations inabouties. "Lorsque quelqu’un achète les droits d’une œuvre, il veut mettre sa propre vision en place. La personne qui a acquis les droits est un jeune homme qui essaie de faire entendre sa voix à Hollywood et ce n’est pas une tâche facile", a-t-il déclaré dans une interview à TheArnoldFans au sujet des ayants droits de l’œuvre écrite par Robert E. Howard en 1932.

Au vu de ces délais avec les producteurs hollywoodiens et les plateformes de streaming comme Netflix, Arnold Schwarzenegger explique qu’il a essayé de le convaincre pendant des années de revenir à la formule gagnante des films originaux.

"Ce qu’il faut faire c’est embaucher un réalisateur talentueux et faire un nouveau film où je joue le rôle du roi Conan à 70 ans, écœuré d’être assis sur le trône et de gouverner et que quelque chose arrive ensuite.", a-t-il précisé avant de s’exprimer sur l’avancement du script. "On n’est pas loin d’avoir un scénario fini. La seule personne qui doit réagir est l’ayant droit. Allons voir Netflix ou qui que ce soit, engageons un cinéaste créatif qui peut faire de ce projet un retour gagnant. J’espère que cela se fera rapidement parce que je pense que c’est une très bonne idée".

L’interprète de Terminator a également évoqué l’avenir de la saga, dont le sixième épisode (provisoirement intitulé Terminator : Dark Fate) sortira le 1er novembre. Selon l’acteur d’origine autrichienne, ce nouvel opus sera une suite directe du deuxième film Terminator 2 : Le Jugement Dernier et que James Cameron avait été très présent dans le processus créatif et sur le tournage.