Warner Bros

Dumbledore et Grindelwald ne partagent pas de scène dans cette suite.

En novembre prochain, Jude Law intégrera le "monde magique de J. K. Rowling" en incarnant Albus Dumbledore dans Les Animaux fantastiques 2. A 45 ans, l’acteur anglais se dit ravi de rejoindre cette saga dans les pages d’Entertainment Weekly. Il explique avoir vu tous les films avec ses enfants ("Ils grandissaient avec Harry Potter et moi, je mûrissais en tant que parent"), révèle ne pas avoir cherché à imiter ses prédécesseurs Richard Harris et Michael Gambon, puis répond à quelques questions sur l’homosexualité du personnage, confirmant que ce sujet ne sera pas clairement abordé dans ce deuxième film, Les Crimes de Grindelwald. Une information déjà annoncée par le réalisateur David Yates, qui avait fait débat parmi les "Potterheads". L’acteur va même plus loin en expliquant qu’il ne partagera aucune scène avec Johnny Depp, l’interprète de son adversaire dans les nouveaux blockbusters de la franchise, alors que son personnage est censé être tombé amoureux de lui dans sa jeunesse.

Warner Bros.
Dumbledore ne sera pas ouvertement homosexuel dans Les Animaux Fantastiques 2

"Jo a révélé il y a quelques années que Dumbledore était gay. C’est évidemment une question que je lui ai posée, et Jo m’a confirmé que oui, il est gay. Mais en tant qu’humains, notre sexualité n’est pas nécessairement ce qui nous définit, on a tous de multiples facettes. Je suppose que la question de fond est : ‘comment la sexualité de Dumbledore est-elle abordée dans ce film ?’ Il faut avoir en tête que c’est seulement le deuxième film de la saga et que le plus brillant dans l’écriture de Jo, c’est sa façon de révéler peu à peu ses personnages, par petites touches. On vient de rencontrer Albus dans ce film, et il reste visiblement beaucoup de choses à découvrir sur lui. On apprend quelques détails sur son passé au début de l'intrigue, puis les relations entre les personnages vont être étoffées de façon naturelle, ça me plait de montrer ça. On ne va pas tout révéler d’un seul coup. (…) Je n’ai aucune scène avec Johnny (Depp). Comme je le disais, c’est seulement le deuxième film d’une histoire plus longue. J’ai toujours admiré cet acteur, mais on ne se connait pas. Je ne l’ai pas encore rencontré sur Les Animaux fantastiques 2. D’une certaine façon, ça colle à la relation des personnages, puisque cela fait des années qu’ils ne se sont pas vus. Toute cette complexité est fun à jouer. Encore une fois, le passé va se révéler."

Les Animaux fantastiques 2 : pourquoi l’annonce sur Dumbledore énerve les fans

L’homosexualité de Dumbledore a effectivement été dévoilée par l’auteure d’Harry Potter, mais après la parution des livres. Les sept tomes de la saga littéraire n’abordent pas clairement ce sujet, même si l’on sait qu’Albus admirait beaucoup Grindelwald dans sa jeunesse et qu’il a été blessé lorsqu’il a compris que son ami, brillant sorcier, pouvait être dangereux et qu’il s’est opposé à lui et à ses idées. En développant Les Animaux fantastiques, une histoire directement qu'elle écrit directement pour le cinéma, Rowling a promis que ce sujet serait clairement évoqué dans les films. Puis David Yates a précisé que ce ne serait pas le cas dès le n°2, et Jude Law le confirme aujourd’hui en révélant même qu’il n’a jamais croisé Johnny Depp sur le plateau.

L'acteur a aussi donné quelques détails intrigants concernant son poste à Poudlard dans cette suite
Les Crimes de Grindelwald sortira le 14 novembre au cinéma, puis sa suite devrait être sur les écrans deux ans plus tard, fin 2020. Bande-annonce :

J.K. Rowling commence à écrire Les Animaux fantastiques 3