DR

Un mois avant la sortie du film, la fin était radicalement différente de celle qui a finalement été dévoilée au grand public.

Attention, spoiler : cet article concernant la toute fin de La planète des singes : les origines, il est déconseillé à ceux qui n'ont pas vu le film.

La Planète des singes : Les Origines aurait dû finir autrement ! The Hollywood Reporter rapporte que le directeur de postproduction de la Fox, Ted Gagliano, a déclaré que le personnage incarné par James Franco dans La planète des singes : les origines aurait dû mourir à la fin. C’est en tout cas ce que souhaitaient le réalisateur Rupert Wyatt et toute son équipe. Si ces derniers ont finalement opté pour un happy ending (ou presque puisque le film se clôt tout de même sur la séparation de César, désireux de retrouver sa liberté auprès des siens, et Will, campé par Franco), la 20th Century Fox n’y est pas étrangère. En effet, cette dernière ne souhaitait pas voir disparaître le héros du film, afin de miser sur une suite potentielle du film, si le succès était au rendez-vous.

Cette fin alternative a donc remplacé une fin initialement triste qui aurait dû mettre en scène la mort de Will. C’est pourquoi l’équipe a dû faire venir Franco de Caroline du Nord en Californie pour tourner cette dernière scène d’adieux en trois heures, seulement un mois avant la sortie du film aux Etats-Unis (le 5 août) !

Pari réussi : le film a amassé plus de 400 millions de dollars de recettes dans le monde entier. Comme quoi, ça valait le coup de laisser la vie sauve à Franco. Entre deux bonus sur la motion capture, espérons que les DVD et blu-ray du film dévoileront cette fin inédite.