Focus Features

L’équipe des Heures sombres est nommée aux Oscars.

Récemment, le maquilleur Kazuhiro Tsuji (Men in Black, Hellboy, Benjamin Button…) révélait que le tournage du Grinch avait été un cauchemar à cause de Jim Carrey, qui ne tenait pas en place pendant ses séances de maquillage. Gary Oldman a visiblement été beaucoup plus calme sur le plateau des Heures sombres. L’acteur devait porter de lourdes de prothèses pour être transformé en Winston Churchill sur le film de Joe Wright (Reviens-Moi, Anna Karénine). Car comme le souligne Tsuji dans la vidéo ci-dessous, Gary "ne ressemblait pas du tout" à son modèle. "Ses yeux sont plutôt rapprochés, alors que Winston, c’était l’inverse ! Au départ, ça nous paraissait impossible de le transformer. On a dû faire de nombreux tests avant de trouver le bon maquillage."

Le Grinch : le maquilleur de Jim Carrey a fini en thérapie

On voit alors l’équipe fabriquer les différentes fausses peaux qu’il fallait ensuite poser sur Gary Oldman. Le tout pesait quelques kilos et demandait environ 3h de mise en place. Ça a marché : la star du Cinquième élément et de The Dark Knight est absolument méconnaissable à l'écran. "Je devais porter la moitié de mon poids !", s’amuse le comédien après coup, mais on se rend bien compte que sa transformation a demandé un travail énorme aux maquilleurs. L’équipe est d’ailleurs nommée aux Oscars, cette année. Tout comme l’acteur, qui pourrait remporter sa première statuette le 4 mars prochain.

Joe Wright : "Gary Oldman est un héros pour moi"