DR

Pour cette nouvelle édition de la Fête du cinéma, Première a rencontré les ambassadeurs de l’événement, Luc Besson, Ludivine Sagnier, Jonathan Cohen et Déborah François. Ils nous ont parlé de l’importance de fêter le cinéma et de leurs coups de cœur.

Luc Besson : "Aujourd’hui, le pouvoir d’achat est quand même un problème pour beaucoup de gens et il y a toujours trois ou quatre films que l’on aimerait voir mais c’est compliqué. C’est compliqué parce qu’on en a déjà vu un la semaine d’avant et on hésite à y aller. La Fête du cinéma permet d’aller voir les films que l’on voulait voir. C’est aussi le moment de prendre des risques, de choisir un film taïwanais par exemple ou un autre un peu inattendu qui vous rentre dans le cœur direct. Un film que vous ne seriez pas aller voir autrement."

Film conseillé : Get Out de Jordan Peele "C’est très bien, tous mes amis autour de moi l’ont vu et l’ont trouvé génial. Il faut privilégier ce genre de petit film durant la fête du cinéma, je pense que ce n’est pas le bon moment pour voir des gros blockbusters américains." 

Ludivine Sagnier : "Pour moi c’est un événement assez familier. J’ai toujours participé à l’euphorie de la fête du cinéma. Quand j’étais adolescente c’était le moment où, avec les copains, on allait binge-watcher des films, même si le terme n’existait pas à l’époque. Mais s’abreuver de films comme ça c’était une vraie opportunité à l’époque et je suis contente de pouvoir continuer à profiter de cette fête tout au long de ma vie."

Film conseillé : Visages villages d’Agnès Varda et J.R. "Parce que je les aime beaucoup individuellement et en couple ça fonctionne aussi très bien. On a vraiment envie de partager leur regard croisé sur les gens qu’ils rencontrent." 

Jonathan Cohen : (rentrant dans son personnage de Serge Le Mytho, ndlr) "On ne le fête pas assez le cinoche… Je trouve que c’est bien qu’il y ait l’initiative de le fêter par l’attraction du prix en se disant : 'C’est la fête du cinéma, c’est quatre balles, faites-vous plaisir, allez voir différents univers.' "

Film conseillé : K.O. de Fabrice Gobert "Ça a l’air d’être un grand thriller." et Ce qui nous lie de Cédric Klapisch "Avec les génialissimes François Civil, Ana Girardot et Pio Marmaï." 

Déborah François : "Ça permet de fêter le cinéma comme quelque chose d’accessible et c’est une incitation à aller voir plus de films, en famille ou entre amis. Ce n’est pas forcément l’activité qui est la plus chère à la base mais ce n’est pas non plus la plus abordable pour tout le monde. Le cinéma coûte cher à produire mais en même temps c’est un art qui touche beaucoup de gens."

Film conseillé : Le grand méchant renard et autres contes de Benjamin Renner et Patrick Imbert. "J’adore l’animation et j’ai vu que c’était fait par les créateurs d’Ernest et Célestine que je trouve très délicat et très beau. Il y a beaucoup de poésie dans ce film."