DR

Le dernier film de M. Night Shyamalan approche des 150 millions de dollars dans le monde. (Source : Le Film Français)

Sorti le 20 janvier dernier aux Etats-Unis, Split est en tête du box-office américain depuis trois semaines et s’apprête à passer les 100 millions de dollars là-bas. En plein week-end du Super Bowl (d’habitude peu propice au cinéma), ce thriller horrifique de M. Night Shyamalan où James McAvoy joue un homme inquiétant développant de nombreuses personnalités, a récolté 14,5 millions de billets verts supplémentaires dans 3373 cinémas. Universal a d’ailleurs augmenté son nombre de salles petit à petit, tant le film marche bien. Dans le reste du monde, il a rapporté un peu plus de 40 millions, ce qui fait qu’il approche déjà des 150 au cumul. Pas mal pour un projet budgété à moins de 10 millions par Jason Blum, le spécialiste des films d’horreur à petit prix (Paranormal Activity, American Nightmare…). Il a déjà battu The Visit, la précédente réalisation de Shyamalan. S’il y a peu de chances qu’il atteigne 672 millions de dollars comme Sixième sens en 1999, il pourrait franchir les 200 millions. Peut-être même doubler les 250 d’Incassable et du Village ? Réponse dans quelques semaines, quand il sera sorti partout. En France, par exemple, Split sera dans les salles obscures à partir du 22 février.

M. Night Shyamalan détient les droits des suites de tous ses films "au cas où"

L’engouement pour ce long-métrage éclipse l’arrivée du film d’horreur Rings, suite/remake de la saga Ring produit par la Paramount, qui a récolté 13 millions de dollars dans 2931 salles après avoir été plusieurs fois reporté. Les précédents opus avaient fait mieux, démarrant à 15 millions pour le premier remake en 2002, puis 35 millions pour sa suite trois ans plus tard. Dans le monde, ils avaient écoulé respectivement 249,3 et 161,5 millions de dollars. Pour l’instant, Rings en a rapporté 28,2.

Quand Le Cercle – Rings s’invite dans un magasin de télévisions

Arrive ensuite Mes Vies de chien, titré A Dog’s Purpose en VO, qui perd une place dans le classement avec l’arrivée de Rings, mais seulement 30% de fréquentation. Proposé dans 3178 cinémas, ce long métrage de Lasse Hallström (Ma vie de chien, Les Recettes du bonheur...) tiré d’un best-seller de W. Bruce Cameron et produit par Universal, a rapporté 10,8 millions de dollars ce week-end. Il en cumule déjà le triple en dix jours.

Deux projets nommés aux Oscars suivent : Les Figures de l’ombre et La La Land. Le premier perd également une place. 10,1 millions de billets verts ont été écoulés ces trois derniers jours par cette histoire vraie portée par Octivia SpencerTaraji P. Henson ou encore Kevin Costner. Depuis le 25 décembre, le film a franchi les 120 millions de dollars, alors qu’il est encore peu sorti en dehors des Etats-Unis. Sachant que son budget est estimé à 25 million, il s’agit d’un gros succès pour la 20th Century Fox.

Box-office US du 8 janvier : Les Figures de l'ombre manque très peu de battre Rogue One

Exit le dernier Resident Evil, ensuite : c’est La La Land qui se maintient à la 5e place. La comédie musicale événement écoule 7,4 millions de dollars supplémentaires dans 3236 salles à travers les USA. Depuis début décembre, elle a amassé 118 millions là-bas, et depuis qu’elle est sortie dans le reste du monde, elle cartonne également. Forte de 150 millions de dollars amassés à l’étranger, La La Land cumule déjà plus de 260 millions à travers le monde.

La La Land, le chef d’œuvre dont personne ne voulait

Voici le classement détaillé :

 

DR

Source : Le Film Français