DR

L'acteur et réalisateur de Meilleur espoir féminin et Monsieur Batignole signe un feel-good movie.

Loic Le Tallec (Gérard Jugnot) n’a pas pris le temps d’éduquer son fils. Après la mort de celui-ci, le sexagénaire retrouve le jeune homme qui a subi la greffe de cœur de son fils décédé. Il décide de rattraper le temps perdu avec ce celui-ci, un ado un peu livré à lui-même. Ce un feel-good movie existentialiste sur fond de Bretagne, d’apprentissage filial et de greffe marque le grand retour de Gérard Jugnot derrière la caméra depuis Rose & Noir en 2008. Pour ce nouveau long-métrage le réalisateur a fait appel notamment à Isabelle Mergault et le jeune François Deblock. Sortie en salles le 12 avril.