DR

De 8 Mile à 99 Homes, best-of d'un des plus grands acteurs de notre temps.

Dans Elvis & Nixon (en salles le 19 juillet), devinez qui Michael Shannon joue ? Elvis Presley. Un rôle qui peut virer à la caricature et que Shannon incarne avec une présence affolante, irréelle, extra-terrestre, accentuant l'idée que le King des années 70 est au-dessus des mortels. Une incarnation de l'Amérique. Et une nouvelle performance classieuse pour Shannon. Une de plus. Voici cinq rôles essentiels d’un des plus grands acteurs de notre temps.

Ces hommes qui voulurent être le King

8 Mile de Curtis Hanson

On oublie souvent que Michael Shannon jouait le beau-père violent d'Eminem dans 8 Mile. Un vrai rôle de pourri white trash (il maltraite Kim Basinger dans une caravane) qui aurait pu cantonner Michael dans les rôles d'enfoirés. Heureusement ça n'a pas été le cas mais pour beaucoup ça reste le premier film dans lequel on l'a vu. Et qui marquera quand même son jeu d'une violence un peu malsaine.

Bug de William Friedkin

En ex-soldat vagabond persuadé d'être la cible d'une expérience médicale de l'armée, Shannon compose pour William Friedkin un rôle hardcore de psychopathe qui s'automutile. Et qui exprime à travers son corps la paranoïa de l'Amérique post-11-septembre. Une grande perf en huis clos (c'est adapté d'une pièce de théâtre) dans laquelle Shannon impressionne.

Take Shelter de Jeff Nichols

Le tournant. Après Shotgun Stories, Jeff Nichols offre à Michael le rôle d'un père de famille hanté de visions apocalyptiques. Nichols connecte l'eschatologie du Sud profond à sa folie héréditaire, à la grande crainte de l'homme face à la nature. Et tout ça qui passe par le jeu (et le regard) dingue de Shannon.

Boardwalk Empire créé par Terence Winter

Dans la série de Scorsese, Shannon joue un ex-agent du FBI qui veut venger son partenaire et se retrouve coincé dans les guerres de gang de la Prohibition. Michael traverse alors les quatre saisons de la série avec une conviction classique, carrée, comme dans les films de G-Men des années 30, mais avec les fêlures indispensables pour donner chair au rôle.

99 Homes

Après Bug et Take Shelter, Shannon doit à nouveau incarner une grande idée de société à travers son personnage. Ici il est un ex-agent immobilier qui, dans l'Amérique de la crise des subprimes, expulse les mauvais payeurs de leurs maisons avec l'appui de la loi. Un rôle de salopard d'une cruelle actualité, mais que Shannon -clope électronique au bec- sait complexifier et nuancer.

Elvis & Nixon sort en salles le 20 juillet